Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

French Tech : Tours et Orléans vont-elles élargir le tour de table ?

le 26 mars 2015 à 10h23

toursOfrenchtech

Nous l’avions suggéré dans l'édition du mois de décembre du magazine de La Lettre Valloire : elles viennent de le faire. Tours et Orléans ont, en effet, décidé « d’étudier la possibilité de concourir ensemble à une labellisation commune Loire Valley Tech, permettant d’additionner leurs atouts et leurs forces », indique le communiqué publié par les deux municipalités. Avec bon sens, les équipes orléanaises et tourangelles engagées dans les candidatures au label Métropole French Tech se sont donc rapprochées après avoir tout de même déposé un dossier individuel (le 3 février pour Orléans, le 27 pour Tours).
En attendant le verdict du comité décernant le fameux label, que la secrétaire d’État chargée du numérique Axelle Lemaire devrait annoncer au mois de juin, faut-il d’ores et déjà envisager une extension à d’autres écosystèmes locaux pour donner encore plus de chance à la candidature Loire Valley Tech ? Récemment, nous évoquions un projet de rapprochement entre Bourges et Chartres … Les deux plus grandes agglomérations régionales souhaiteront-elles s’ouvrir à de plus petites, comme Nancy et Metz ont accepté de le faire en accueillant Thionville et Épinal dans la Lor’ N’Tech ? Beaucoup espèrent que la région Centre-Val de Loire saura se rassembler autour de ce projet fédérateur … et attendent que le conseil régional sorte enfin de son silence pour s’exprimer sur le sujet. 

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats