Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

La French Tech Loire Valley dans les cordes ?

le 24 juin 2015 à 10h47

frenchtech

Selon une information publiée ces dernières heures par le site du magazine Challenges, les pouvoirs publics auraient tranché dans le dossier de la seconde vague de labellisation French Tech. Et la candidature ligérienne n’aurait malheureusement pas été retenue, en dépit de la forte mobilisation des premières rencontres French Tech Loire Valley du 12 juin (le maire de Tours Serge Babary et le probable futur maire d'Orléans Olivier Carré entourent ci-dessus la secrétaire d'État Axelle Lemaire). Seuls trois dossiers seraient sélectionnés : Brest Tech +, porté par la puissance des capacités de recherche d'Orange Labs, d'Alcatel et d'Ericsson à Lannion, et la Normandy French Tech de Rouen, Le Havre et Caen, figureraient au rang des heureux élus derrière l’intouchable proposition niçoise. Un quatrième dossier, la Lorraine LORnTECH, pourrait aussi rejoindre le club restreint des labellisés.
Il faudra naturellement attendre le verdict officiel – qui ne saurait tarder – pour en avoir le cœur net. Mais il est déjà évident que face à des candidatures dont nous avions relevé la pertinence, la French Tech Loire Valley a souffert de certaines lacunes rédhibitoires : la co-construction tardive de la proposition commune à Tours et Orléans – qu’il aurait sans doute été souhaitable d’étendre aux capacités euréliennes et à l’Anjou – et l’absence d’un vrai leader venu du monde de l’entreprise. Pour autant, l’échec, s’il était confirmé, ne signifiera pas la fin de l’aventure. L’écoystème numérique ligérien a incontestablement pris de la consistance. Il reviendra à toutes les parties prenantes de consolider ces acquis.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats