Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Le marocain Intelcia veut renforcer son centre d'appel orléanais

le 26 janvier 2015 à 15h57

intelcia

À Boigny-sur-Bionne, à côté d'Orléans, le spécialiste marocain de la relation client Intelcia a investi 700 000 € pour créer un centre d’appels de 90 positions après avoir gagné un appel d’offres auprès du groupe de protection sociale Humanis. Ce marché pérennise un contrat signé initialement avec Phone Marketing : les 65 salariés étaient hébergés jusqu'alors dans les locaux du GIE Humanis, à Ormes, mais ce dernier souhaitait que le prestataire prenne son indépendance.
Intelcia ne s'est pas contenté de transférer les salariés d’Ormes vers Boigny-sur-Bionne, il a aussi complété l’effectif : 105 salariés se relaient désormais pour gérer appels et e-mails entrants, et une dizaine de personnes assurent les fonctions support.
Dans un deuxième temps, Intelcia aménagera l’étage de l’immeuble de Boigny pour disposer d’un deuxième plateau. Environ 120 positions s’ajouteront aux 90 existantes et l’effectif devrait approcher 250 salariés. Mais pour cela, il faudra trouver de nouveaux clients : « Nous nous positionnons sur des appels d’offres, comme celui récent de Malakoff-Médéric, mais nous visons également l’externalisation de fonctions qui sont actuellement internalisées, précise le pdg Karim Bernoussi (à droite ci-dessus). Pour les années à venir, les secteurs de la santé et de l’énergie devraient fournir de nouvelles opportunités. Ainsi, peut-être, que l’automobile. » Intelcia possède également un centre d'appels de 350 salariés à Dreux.

Affaires publiques

Pas sur la même longueur d’ondes

C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Emmanuel…

À Tours, c’est pas tous les jours Noël
EXCLUSIF

En présentant hier sa 1ère vice-présidente Cathy Savourey,…

Les centristes à la manœuvre

Les élections régionales approchent et l’UDI se rapproche…

Du plomb dans l’aile

C’est en faisant preuve d’une confondante désinvolture…

François Bonneau veut une part de TVA

Si François Bonneau, le président socialiste de la Région…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020