Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

Tech Loire Valley en lice avec Normands et Lorrains pour le label French Tech

le 01 juin 2015 à 15h40

logos
EXCLUSIF

Selon nos informations, les partenaires du projet de labellisation commune French Tech Loire Valley, qui unit les candidatures d’Orléans et de Tours, seront fixés sur leur sort entre le 12 et le 18 juin. D’ores et déjà, ce projet a été soutenu oralement devant le comité de sélection du 28 mai dernier, dans la perspective d’un dépôt officiel de candidature programmé pour mercredi 3 juin. 
French Tech Loire Valley sera en compétition avec une petite dizaine de projets concurrents, dont ceux portés par la French Tech Côte d’Azur, LORnTECH qui réunit quatre villes du sillon lorrain (Nancy, Metz, Épinal et Thionville) ainsi que Normandy French Tech (Rouen, Le Havre, Caen) pour n'évoquer que les plus saillants. A priori, seuls trois projets devraient être retenus à l’issue de ce second tour : derrière l'intouchable Côte d’Azur, Normands, Lorrains et Ligériens batailleront pour les deux autres places à pourvoir.
Nous apprenons également que le montant du fonds d’amorçage auquel s’adossera la French Tech Loire Valley devrait être compris entre 15 et 20 M€ ; il serait financé pour un tiers par les collectivités locales et aux deux tiers par Bpifrance et des banques de la place.

Affaires publiques

Serge Grouard dans l’anonymat

Si la candidature de Serge Grouard à la présidence des…

Recours

Il fallait s’y attendre ! Battu de 11 voix sur la 5

Poker mentor

La nomination d’Emmanuel Porcher à la direction générale…

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Sondage

La rentrée
sociale sera-t-
elle agitée ?

Montrer les résultats