Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire uneMars2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • devup
  • caisse epargne2020

Région Centre-Val de Loire : le rebond ou le déclin ?

le 18 septembre 2015 à 11h35

magsept

La Région Centre-Val de Loire a perdu de sa superbe au cours des dernières années. Son tissu industriel s’est largement délité et probablement plus rapidement qu’ailleurs en dépit de ce que laisse entendre la légende officielle. Une étude récente de l’Insee montre qu’en trente ans (1982-2011), les effectifs manufacturiers s’y sont effondrés de 16 %, contre 9 % pour la France entière. Le taux de chômage, qui plaçait la région parmi les meilleures de France il y a dix ans, a pratiquement rattrapé la moyenne nationale. L’an passé, le Centre-Val de Loire était d’ailleurs l’une des cinq régions les moins performantes de France dans ce domaine. Les signes avant-coureurs du déclin s’amoncellent…
Comment sortir du marasme ? Le contexte macroéconomique n’explique pas tout. La loi NOTRe, promulguée cet été, donne une occasion unique à la Région, dont le rôle de chef de file du développement économique est réaffirmé et renforcé, d’organiser la contre-attaque. À condition de mettre au placard les vieilles lunes d’une frange extrémiste et réactionnaire, qui sont autant de freins au développement des entreprises. Formons le vœu que la majorité au pouvoir en 2016 cesse de conditionner le versement d’aides destinées à irriguer l’économie locale à des « contreparties sociales et environnementales » ou à un avis du comité d’entreprise, qui a bien d’autres sujets de préoccupation. La libéralisation de l’économie, préalable à son essor, commence par la simplification des règles.
L’édition automnale du magazine de La Lettre Valloire, sortie ce 18 septembre, revient largement sur ce constat de déclin de l’économie régionale et tente de définir les conditions de son rebond.

Affaires publiques

L'écolo-circus a planté son barnum à Tours

C’est à Tours que l’ « écolo-circus » avait décidé de…

Reprise manquée pour Frank Supplisson

Frank Supplisson ne fera pas tout de suite son entrée…

Petits arrangements entre amis tourangeaux

Pathos dégoulinant, hommage appuyé aux pères fondateurs…

Sondage

LE DÉCONFINEMENT VOUS SEMBLE-T-IL BIEN PRÉPARÉ ?

Montrer les résultats

  • afpi2020