Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire uneMars2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • devup
  • caisse epargne2020

Le laboratoire Famar et ses deux usines régionales à vendre

le 27 janvier 2016 à 09h37

famar

Le groupe grec Marinopoulos envisage de vendre sa filiale Famar (3 200 salariés pour 455 M€ de CA en 2014), un façonnier pharmaceutique qui possède neuf sites industriels en Europe, dont deux en région Centre-Val de Loire : Orléans (596 CDI au 1er janvier) et St-Rémy-sur-Avre (28), qui emploie 225 personnes.
Le 6 janvier dernier, lors d’un comité d’entreprise extraordinaire qui s’est tenu à Orléans, les dirigeants ont confirmé qu’ils étaient à la recherche d’un partenaire susceptible de prendre « entre 1 et 49 % » du capital de Famar afin de « récupérer du cash, d’investir dans les usines existantes et de saisir des opportunités de rachat de sites industriels ». Les représentants du personnel restent néanmoins dubitatifs et n’écartent pas l’hypothèse d’une cession totale de la branche pharmaceutique. Marinopoulos, dont l’activité principale est la gestion sous franchise d’hypermarchés Carrefour en Grèce et dans plusieurs pays des Balkans, valoriserait Famar, selon la presse financière anglo-saxonne, autour de 400 M€ ; il aurait confié un mandat de vente à la banque d’affaires américaine Jefferies Group. 

Affaires publiques

L'écolo-circus a planté son barnum à Tours

C’est à Tours que l’ « écolo-circus » avait décidé de…

Reprise manquée pour Frank Supplisson

Frank Supplisson ne fera pas tout de suite son entrée…

Petits arrangements entre amis tourangeaux

Pathos dégoulinant, hommage appuyé aux pères fondateurs…

Sondage

LE DÉCONFINEMENT VOUS SEMBLE-T-IL BIEN PRÉPARÉ ?

Montrer les résultats

  • afpi2020