Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Le propriétaire des Émaux de Briare reprend les porcelaines Deshoulières

le 20 juin 2016 à 15h07

deshoulieres

Présidé par Jean-Claude Kergoat, le propriétaire des Émaux de Briare, le groupe Janus Cession K&K vient de reprendre à la barre du tribunal de commerce de Poitiers le fabricant de porcelaines Deshoulières-Apilco. Ce dernier exploite trois sites à Chauvigny (86), Dorat (87) et Foëcy, près de Vierzon (18), après la fermeture en 2009 de l’unité des Porcelaines de Sologne à Lamotte-Beuvron (41). Le repreneur s’est engagé à maintenir 123 emplois sur 172, l’activité des trois sites ainsi que la boutique de Limoges. C’est très probablement l’unité de Chauvigny qui paiera le plus lourd tribut à la restructuration avec 26 suppressions de postes annoncées sur 77. 
Cette reprise signe l’échec de l’oligarque russe Nikolaï Tsvetkov, propriétaire de la Manufacture de Saint-Pétersbourg, qui avait repris par morceaux le groupe Deshoulières entre 2002 et 2008, écartant au passage la candidature… de Jean-Claude Kergoat. Outre les Émaux de Briare, ce dernier détient les faïenceries de Niderviller (57), la Manufacture de Lunéville-St-Clément (54) ainsi que les cristalleries de Portieux (88) et de Vallerysthal (57).

Affaires publiques

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Philippe Briand condamné à deux ans de prison

Les verdicts du procès Bygmalion ont été rendus ce matin…

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats