Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Les constructeurs refusent le diktat des maires

le 16 décembre 2016 à 16h21

double maghiv16

La Lettre Valloire sera sous le sapin ! Sa couverture du mois de décembre est consacrée au courroux des professionnels de la construction qui ne supportent plus les chartes immobilières, jugées beaucoup trop contraignantes, de certaines municipalités. À Tours, promoteurs et architectes ont même refusé de la signer.
Notre dernière édition de l’année met aussi l’accent sur les vertus de l’économie circulaire. L’époque, si elle ne doit pas être au repli sur soi, incite tout de même les acteurs économiques à privilégier l’environnement immédiat : Local is beautiful. À ce jeu, plusieurs collectivités de la région Centre-Val de Loire se distinguent. C’est notamment le cas de l’aire urbaine de Chinon qui se classe au 1er rang régional (61e national) d’un classement des zones d’emploi où la circulation des richesses est la plus efficace pour le tissu économique. À Chartres, dans un registre à peine différent, le réseau d’entreprises Geode, auquel nous consacrons un supplément entier, a réussi à souder autour de lui un écosystème qui fédère les énergies et donne la priorité aux partenaires de proximité.

Enfin, comme à l’accoutumée, nous livrons à nos lecteurs notre traditionnel palmarès des entreprises régionales classées en fonction de leur chiffre d’affaires. Cette année, trois entreprises euréliennes sont sur le podium.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats