Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire uneMars2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Vallégrain veut faire revivre l'abattoir de Nogent-le-Rotrou

le 12 avril 2016 à 17h39

vallegrain

Le transformateur de viande porcine Vallégrain, basé à Coudray-au-Perche (28), pourrait redonner vie à l’ex-abattoir de Nogent-le-Rotrou devenu l'un des sites des abattoirs industriels de la Manche (AIM). Ces derniers, placés en liquidation judiciaire, avaient stoppé la chaîne d’abattage en 2013 pour y substituer une activité d’expédition de commandes qui employait dernièrement encore 24 salariés. 
Selon François Huwart, le maire de Nogent-le-Rotrou, Vallégrain (360 salariés pour un CA d’environ 90 M€) souhaiterait relancer sur ce site une activité de transformation de viande de porc issue de la filière locale. Ce projet pourrait susciter la création de 150 à 200 emplois. Au préalable, les locaux devront être réaménagés et requalifiés dans le cadre d’un investissement de 4 M€ qui serait vraisemblablement porté par les collectivités locales.
Il est à noter que le vendéen Fleury-Michon (760 M€ de CA) a pris 19 % du capital de Vallégrain en début d’année.

Affaires publiques

Orléans unit sa gauche, Tours son centre-droit

À Orléans comme à Tours, les unions en vue du tour décisif…

Papy fait de la résistance

Faisant fi de leur camaraderie révolutionnaire, deux…

Ça sent le roussi à St-Pierre-des-Corps

Communiste depuis un siècle et l’arrivée à l'Hôtel de…

Disparition de Christian Bidault

Nous avons appris le décès, ce lundi, de notre confrère…

On ne va pas chinoiser sur le nombre

La Région Centre-Val de Loire était très fière d’annoncer,…

Sondage

LE DÉCONFINEMENT VOUS SEMBLE-T-IL BIEN PRÉPARÉ ?

Montrer les résultats

  • afpi2020