Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

La révolution automobile est en marche

le 19 juin 2017 à 09h35

altermobilite

Les nouvelles mobilités sont au cœur de l’édition estivale de La Lettre Valloire qui consacre à ce sujet une séquence complète ainsi que sa couverture. Le sujet est riche et passionnant. Les véhicules à batterie électriques, ainsi que - dans une moindre mesure - ceux utilisant des piles à combustible à hydrogène, apparaissent dans le paysage. Demain, le véhicule autonome sera une réalité. De nouveaux modèles, de nouvelles façons de se déplacer, plus intelligentes et plus durables, commencent sous nos yeux à s’inventer, au plus grand bénéfice d’entrepreneurs audacieux qui saisissent de prometteuses opportunités de business.
Bonne nouvelle, le territoire régional ne se cantonne pas à un rôle de spectateur ; il participe en pionnier à cette révolution schumpétérienne. D’autres chamboulements sont à l’œuvre, cette fois-ci dans le champ politique ! L’élection d’Emmanuel Macron a provoqué une recomposition sans précédent dont nous relatons les premiers effets. Mais d’autres fractures sont venues remplacer les anciens clivages. En région Centre-Val de Loire, un fossé s’est creusé entre les territoires ruraux et le monde urbain. Nous proposons à nos lecteurs un tableau panoramique de ce grand écart préoccupant. 

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats