Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Magazine de décembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • Loire Valley
  • Publicité direccte2020
  • caisse epargne2020

La bataille du rail aura-t-elle lieu ?

le 21 juin 2018 à 15h30

doublejuin2018

À l’issue du débat parlementaire sur la réforme ferroviaire, bouclé en un temps record, est-on certain que toutes les (bonnes) questions ont été posées ? Personne n’est dupe sur la capacité de la SNCF à résoudre les maux qui ont eu raison de la patience des Français : retards, accidents et pannes à répétitions, tarifs prohibitifs et dégradation continue du service rendu au voyageur. On attend déjà la réforme suivante, qui passera inéluctablement par la réduction du périmètre ferroviaire et la concentration des moyens colossaux qui lui sont consacrés.
Dans cette édition de juin, nous nous sommes intéressés au réseau régional, à son coût pour la collectivité et à ses imperfections : le système, y compris à l’échelle d’une région de taille moyenne comme le Centre-Val de Loire, est-il tenable ?Comme dans d’autres domaines, il est impératif de disrupter l’offre de mobilités ; cars électriques ou covoiturage offrent ainsi des alternatives qu’il est urgent d’étudier. Et si les grandes liaisons interurbaines, assurées par les TGV ou le POLT, doivent perdurer, que cela n’empêche surtout pas l’État et les collectivités de faire jouer la concurrence. La bataille du rail reste à mener. Mais aura-t-elle lieu ?

Affaires publiques

A Tours, Emmanuel Denis échoue à faire bouger les lignes

La démission fracassante du maire EELV de Tours Emmanuel…

Les salariés de Blancafort dindons de la farce ?

Suite aux images de volailles vivantes filmées par un…

Mercato territorial

En Touraine, quelques bastions tenus par la gauche, comme…

Une étude mobilités qui fait du surplace ?

Un demi-million d’euros : c’est le coût de l’édifiante…

Un président trié sur le volet

Après l’élection surprise de Benoist Pierre à la tête…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020