Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Une AUT2018 Lire LV 644 À feuilleter en ligne >

L’allemand Simba va racheter les poupées Corolle

le 31 janvier 2018 à 11h59

corolle

L’allemand Simba Dickie, déjà propriétaire des jouets du jurassien Smoby, va racheter les poupées Corolle, l’entreprise emblématique fondée en 1979 par Catherine et Jacques Refabert à Langeais (37). Ces derniers avaient vendu Corolle à la fin des années quatre-vingt à l’américain Mattei – les poupées Barbie – qui souhaitent aujourd’hui se désengager de cette PME toujours installée à Langeais. Celle-ci fabrique dans son atelier de la rue Lavoisier les célèbres poupées, ainsi que des doudous, poupons et accessoires. 
En 2015, la SAS Corolle publiait un CA de 14,2 M€ et un résultat positif ; elle emploie une cinquantaine de salariés. Le groupe allemand Simba, qui emploie 3 000 personnes et s’appuie sur une douzaine de marques de jouets connues mondialement – dont les célèbres voitures miniatures Majorette, rachetées par sa filiale Smoby en 2010 –, s’est engagé à conserver le siège de Langeais et l’ensemble du personnel des poupées Corolle.

Affaires publiques

Le maire de St-Jean-de-Braye quitte la vie politique

David Thiberge a annoncé, mercredi 10 octobre, via une…

Le maire de Tours se met en ordre de bataille

Devenu maire de Tours sur un coup de dés, Christophe…

Pas d’atome crochu

Claude de Ganay, député LR du Loiret et ancien maire…

Éric Schahl quitte le Loir-et-Cher

Cela aura été de courte durée. Embauché au mois de septembre…

La législative partielle du Loiret fin mars

Le préfet du Loiret a fixé les dates de l'élection législative…

Sondage

LA REPRISE DE
L'EMPLOI EST-ELLE
DURABLE ?

Montrer les résultats

  • afpi