Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Merck Serono renforce son usine de Semoy

le 14 novembre 2018 à 11h03

merck semoy

La pharma allemande Merck Serono va engager un programme d’investissement de 19 M€ au profit de son usine de Semoy (45), spécialisée dans la fabrication et le conditionnement du Glucophage, un traitement à base de metformine destiné aux patients souffrant de diabète de type 2.
Le programme va donner lieu à la construction d’un bâtiment qui accueillera trois nouvelles lignes de conditionnement, ainsi qu’à la transformation d’anciens locaux qui hébergeront trois lignes supplémentaires. Ces dernières viendront en remplacement des trois lignes déjà exploitées au sein de l’usine mais qui sont aujourd’hui proches de l’obsolescence. Le projet fait suite à l’investissement de 16 M€ qui a été engagé en 2016. L’usine de Semoy, qui emploie 381 salariés, a produit 4 milliards de comprimés de metformine en 2017, ce qui représente la quasi-totalité de la charge du site.
Pour autant, cette augmentation capacitaire ne devrait pas susciter de nouvelles embauches. Selon un porte-parole de la direction, elle va déjà « permettre de pérenniser l’activité de l’usine ». Merck Serono emploie 3 500 salariés en France, dont 700 sont affectés au développement et à la production de la metformine.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats