Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

Merck Serono renforce son usine de Semoy

le 14 novembre 2018 à 11h03

merck semoy

La pharma allemande Merck Serono va engager un programme d’investissement de 19 M€ au profit de son usine de Semoy (45), spécialisée dans la fabrication et le conditionnement du Glucophage, un traitement à base de metformine destiné aux patients souffrant de diabète de type 2.
Le programme va donner lieu à la construction d’un bâtiment qui accueillera trois nouvelles lignes de conditionnement, ainsi qu’à la transformation d’anciens locaux qui hébergeront trois lignes supplémentaires. Ces dernières viendront en remplacement des trois lignes déjà exploitées au sein de l’usine mais qui sont aujourd’hui proches de l’obsolescence. Le projet fait suite à l’investissement de 16 M€ qui a été engagé en 2016. L’usine de Semoy, qui emploie 381 salariés, a produit 4 milliards de comprimés de metformine en 2017, ce qui représente la quasi-totalité de la charge du site.
Pour autant, cette augmentation capacitaire ne devrait pas susciter de nouvelles embauches. Selon un porte-parole de la direction, elle va déjà « permettre de pérenniser l’activité de l’usine ». Merck Serono emploie 3 500 salariés en France, dont 700 sont affectés au développement et à la production de la metformine.

Affaires publiques

Serge Grouard dans l’anonymat

Si la candidature de Serge Grouard à la présidence des…

Recours

Il fallait s’y attendre ! Battu de 11 voix sur la 5

Poker mentor

La nomination d’Emmanuel Porcher à la direction générale…

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Sondage

La rentrée
sociale sera-t-
elle agitée ?

Montrer les résultats