Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Sept bassins régionaux bientôt Territoires d’Industrie ?

le 21 novembre 2018 à 16h43

nexans

Les bassins industriels de Montargis, Pithiviers, Bourges-Vierzon, Romorantin-Lanthenay, Issoudun, Châteaudun et Nogent-le-Rotrou, ce dernier couplé à La Ferté Bernard et à La Vallée de l’Huisne, ont été pressentis pour bénéficier du dispositif Territoires d’Industrie. Ils ont été intégrés dans la petite centaine de sites proposés au Premier ministre par la mission ad hoc à laquelle participe Harold Huwart (PRG), le vice-président de la Région Centre-Val de Loire en charge du développement économique. 
Les futurs Territoires d’Industrie bénéficieront de crédits publics émanant des PIA (Programme Investissements d’Avenir) et d’un accès facilité à des disponibilités immobilières sur le modèle du dispositif Action Cœur de ville, auquel nous consacrons le dossier de notre prochain magazine (sortie à la mi-décembre) : « Il s’agit d’accélérer les processus d’installations des entreprises industrielles sur les territoires retenus qui pourront, à titre expérimental, bénéficier d’allégements de certaines contraintes administratives » , nous indique Harold Huwart. Les arbitrages finaux seront rendus par les services du Premier ministre demain 22 novembre pour une mise en place immédiate.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats