Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

L’État au secours des territoires

le 21 décembre 2018 à 14h19

doubleHIV2018

Jamais sans doute une édition du magazine de La Lettre Valloire n’aura révélé avec une telle évidence l’ADN de son projet éditorial. Notre publication a, sans aucune ambiguïté, été forgée dans le creuset du territoire, une notion qui dépasse tous les échafaudages institutionnels et prend aujourd’hui une tonalité particulière. À l’heure où les frustrations et les passions tristes tricolores se déchaînent, c’est sans doute à l’échelle de ces communautés de proximité, à l’ombre des frontons, que se dessineront, demain, les compromis républicains susceptibles de ramener la paix civile. 
Mais ce rétablissement ne sera possible qu’à la condition de réinvestir dans les cœurs urbains des villes moyennes. C’est tout l’enjeu de l’opération nationale Action cœur de ville, à laquelle nous consacrons une longue séquence dans ce numéro hivernal. Le programme prévoit d’injecter 5 Md€ sur cinq ans pour redonner vie à des lieux qui peinent à exister, coincés entre les métropoles et la néo-ruralité. En région Centre-Val de Loire, pas moins de 13 villes, de la plus petite, Chinon, à la plus grande, Bourges, sont éligibles à ce dispositif très attendu. 
C’est l’un des enseignements majeurs du voyage que nous vous proposons dans les pages à suivre : les territoires, lorsqu’ils sont habilement valorisés par des entrepreneurs politiques de talent, parviennent à redresser la tête. C’est le cas à Dreux où, comme nous l’évoquons dans un supplément joint à ce numéro, de multiples initiatives publiques et privées ont permis de redorer le blason d’une cité qui fut, au début des années 80, le symbole des fractures françaises. 

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats