Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Après Meung-sur-Loire, Mountpark récidive du côté de Chartres

le 28 octobre 2019 à 10h44

za illiers

Spécialisé dans les bâtiments logistiques XXL de classe A, le développeur et investisseur de parcs logistiques américano-luxembourgeois Mountpark Logistics, qui projette la construction de deux plateformes de respectivement 80 000 m² et 100 000 m² sur le parc Synergie Val de Loire, à Meung-sur-Loire (Loiret), devrait signer prochainement l’acquisition de 62 ha d’emprise foncière, soit la quasi-intégralité de la nouvelle zone d’activité, dite « de grande capacité » d’Illiers-Combray-Blandainville (ci-dessus), située à la sortie de l’échangeur de l’A11 au sud-ouest de Chartres (Eure-et-Loir). Le prix de vente aurait été conclu sur la base de 11 M€, soit un peu moins de 18 € le m². Mais la communauté de communes entre Beauce et Perche devra débourser presque la moitié de cette somme, soit 5,3 M€, pour satisfaire aux fouilles archéologiques et aux premiers travaux d’aménagement.
Mountpark a confirmé qu’il projetait la construction sur le site eurélien de trois bâtiments logistiques XXL de respectivement 120 000 m², 110 000 m² et 36 000 m², soit près de 270 000 m² au total. Les autorisations de construire et d’exploiter devraient être délivrées fin 2020 avec une livraison des premiers bâtiments envisagée début 2022. 

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats