Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magsept19 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >

Demoussis Industrie va reprendre le site Sandvik de Fondettes, près de Tours

le 10 septembre 2019 à 10h34

demoussis
EXCLUSIF

Selon nos informations, la société Demoussis Industrie aurait signé un protocole d’accord pour la reprise de l’usine Sandvik (10 000 m²) de Fondettes, près de Tours, dont la fermeture avait été annoncée en octobre 2018. Installé à Neuillé-Pont-Pierre (37), ce petit groupe de quelque 25 salariés, comprenant notamment Demoussis Industrie (1,5 M€ de CA en 2018) et Demoussis Laser (1,15 M€ de CA en 2018), est spécialisé dans la tôlerie fine pour l’industrie (pliage, cintrage, soudure, grenaillage, thermolaquage). Il produit des pièces finies et des ensembles complets. 
Les dirigeants vont profiter de ce déménagement, qui sera effectif en début d’année prochaine, pour regrouper les différentes activités réparties aujourd’hui dans trois ateliers situés sur la commune de Neuillé-Pont-Pierre. Le projet ne prévoirait pas de reprise de membres du personnel de l’usine Sandvik Coromant (161 salariés, dont 130 en production) qui produisait des plaquettes pour l’industrie automobile.

Affaires publiques

Olivier Carré, non sans remous

Comme on le pressentait depuis plusieurs semaines, La…

Investitures LREM : Orléans on, Tours off ?

Dans le quotidien L’Opinion

L’espoir fait vivre

L’onction macroniste fait rêver nombre de maires en…

LR gagne un adhérent de poids

Serge Grouard vient de reprendre sa carte d’adhérent…

Serge Grouard n'est plus adjoint du maire d'Orléans

Un peu plus de quatre ans après avoir démissionné de…

Sondage

LA REPRISE DE
L'EMPLOI EST-ELLE
DURABLE ?

Montrer les résultats

  • afpi