Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Demoussis Industrie va reprendre le site Sandvik de Fondettes, près de Tours

le 10 septembre 2019 à 10h34

demoussis
EXCLUSIF

Selon nos informations, la société Demoussis Industrie aurait signé un protocole d’accord pour la reprise de l’usine Sandvik (10 000 m²) de Fondettes, près de Tours, dont la fermeture avait été annoncée en octobre 2018. Installé à Neuillé-Pont-Pierre (37), ce petit groupe de quelque 25 salariés, comprenant notamment Demoussis Industrie (1,5 M€ de CA en 2018) et Demoussis Laser (1,15 M€ de CA en 2018), est spécialisé dans la tôlerie fine pour l’industrie (pliage, cintrage, soudure, grenaillage, thermolaquage). Il produit des pièces finies et des ensembles complets. 
Les dirigeants vont profiter de ce déménagement, qui sera effectif en début d’année prochaine, pour regrouper les différentes activités réparties aujourd’hui dans trois ateliers situés sur la commune de Neuillé-Pont-Pierre. Le projet ne prévoirait pas de reprise de membres du personnel de l’usine Sandvik Coromant (161 salariés, dont 130 en production) qui produisait des plaquettes pour l’industrie automobile.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats