Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

Le bilan contrasté de l'intercommunalité

le 26 juin 2019 à 12h16

une juin 19

Lentement mais sûrement, l’intercommunalité gagne du terrain. Paradoxalement par une réduction du nombre de ses structures, à la fois du côté des syndicats – à vocation unique ou multiple –, dont le nombre a baissé de 35 % ces dix dernières années, mais aussi du côté des EPCI à fiscalité propre, que les incitations de l’État et la loi NOTRe ont réduit sur la même période de 2 611 à 1 258 (– 52 %).
Mais ce phénomène s’est accompagné d’une intégration et d’une concentration des moyens de plus en plus poussées, ce qui provoque le désarroi de nombre d’élus communaux. Soixante ans après la création des districts – un statut que Tours et Montargis furent parmi les premières villes de France à adopter – l’interco n’a pas encore totalement convaincu le pays aux 35 000 communes. A lire dans l'édition du mois de juin du magazine La Lettre Valloire.

Affaires publiques

Serge Grouard dans l’anonymat

Si la candidature de Serge Grouard à la présidence des…

Recours

Il fallait s’y attendre ! Battu de 11 voix sur la 5

Poker mentor

La nomination d’Emmanuel Porcher à la direction générale…

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Sondage

La rentrée
sociale sera-t-
elle agitée ?

Montrer les résultats