Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Ami Ingrédients projette 10 000 m2 sur le Node Park de Tauxigny

le 13 juillet 2020 à 09h12

ami ingredients

Alors que la crise économique gronde, des projets comme celui de la société Ami Ingrédients sont les bienvenus. Ce distributeur d’ingrédients pour les industriels de la cosmétique et de l’agroalimentaire vient, en effet, d’acquérir une parcelle de 3 ha sur le Node Park de Tauxigny, au sud de Tours, pour y construire une unité de 10 000 m². 
« Notre filiale Technopack, qui conditionne des produits alimentaires, était jusqu’à présent établie sur deux sites, un site mitoyen d’Ami Ingrédients (déjà installé sur le Node Park, NDLR) et un second à Montbazon, explique Jean-Marc Venin, président de ce groupe dont le CA a approché 40 M€ en 2019 (…) Nous allons quitter le site de Montbazon pour que toutes les équipes soient au Node Park, cela représente une centaine de salariés. Le bâtiment actuellement occupé par Ami Ingrédients recevra les équipes de Technopack et nous construisons un bâtiment de 10 000 m². » Les travaux, qui devraient débuter cet automne, prévoient 4 000 m² de panneaux photovoltaïques sur la toiture, ce qui permettra à cette entreprise de 54 salariés de produire de l’énergie pour 360 foyers. Selon la communauté de communes Loches Sud Touraine, la livraison des installations (ci-dessus) est envisagée pour l’automne 2021.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats