Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Côté Brico reprend les ex-locaux de Caillau à La Ferté-St-Aubin

le 23 décembre 2020 à 17h03

caillau
EXCLUSIF

Cette année 2020 de sinistre mémoire se termine en fanfare, avec le règlement de vieux dossiers qui restaient en suspens.  Après l’ex-site de Giat Industries à Salbris, c’est celui de Caillau à La Ferté-St-Aubin (45) qui vient de trouver preneur. Vide depuis deux bonnes années, l’ancienne base logistique du fabricant de colliers de serrage pour les industries automobile et aéronautique vient d’être vendue au site d’e-commerce Côté Brico (cotebrico.fr), spécialisé dans le matériel de bricolage. Le nouvel occupant quittera ses locaux de la rue Émile Leconte, à Ingré (45), pour s’installer sur les 6 500 m² occupés par Caillau jusqu’à la mi-2018, date de son regroupement sur la ZAC de la Grange, à Romorantin (41). 
Côté Brico devrait engager quelques travaux de rénovation avant d’emménager au mois de mars. Fondée par Adil El Messaoudi, la société va ainsi pouvoir répondre à la forte croissance de ses ventes d’outils électroportatifs et électriques (perceuses, cloueuses-agrafeuses, meuleuses, ponceuses, scies, rabots…), d’outils à main et de jardinage. Elle compte profiter de cette extension – elle n’occupait que 2 000 m² à Ingré – pour embaucher des commerciaux dans le courant de l’année prochaine.
BNP Paribas Real Estate Orléans était le conseil du vendeur et du preneur.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

CROYEZ-VOUS À UNE SORTIE DE CRISE EN MAI ?

Montrer les résultats