Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

La Région Centre-Val de Loire veut peser sur les futures relocalisations

le 11 mai 2020 à 16h45

La Région Centre-Val de Loire veut peser sur les futures relocalisations

Ce n’est pour l’instant qu’un vœu pieux, mais l’exécutif régional souhaite accompagner, voire initier les politiques de relocalisation industrielle qui vont « immanquablement » être engagées au sortir de la crise sanitaire, a expliqué aux journalistes François Bonneau, le président de la Région Centre-Val de Loire : « Ces dernières semaines ont démontré l’impérieuse nécessité que la France recouvre sa souveraineté sur certaines fabrications stratégiques. La Région Centre-Val de Loire doit être active sur ce front essentiel pour le développement de nos territoires. Nos caractéristiques industrielles nous invitent à l’action. »
Pour l’heure, aucune action concrète n’a été annoncée, mais l’organisation d’un grand forum régional a été programmée, à l’issue d’une réunion du conseil d’administration de l’agence économique régionale Dev’Up qui s’est tenue le 11 mai. Cette manifestation, qui aura lieu le 16 juin, « accueillera des élus régionaux, les membres du Ceser, des entrepreneurs ainsi que toutes les personnalités pouvant apporter une contribution à cette ambition », a poursuivi François Bonneau. 
Dans cette attente, les acteurs de plusieurs filières régionales – les industries pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire, la logistique et le numérique – auraient déjà exprimé des attentes, notamment en matière de choix de nouveaux fournisseurs et de sous-traitants de proximité : « Il y a des embryons de projets », soutient Harold Huwart, vice-président de la Région Centre-Val de Loire en charge du développement économique. Les équipes de Dev’Up vont engager un travail d’identification des chaînes d’approvisionnement et des capacités de production de différentes entreprises régionales « afin de mieux cerner les besoins et d’orienter les actions de prospection ».

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats