Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

La Région Centre-Val de Loire veut peser sur les futures relocalisations

le 11 mai 2020 à 16h45

La Région Centre-Val de Loire veut peser sur les futures relocalisations

Ce n’est pour l’instant qu’un vœu pieux, mais l’exécutif régional souhaite accompagner, voire initier les politiques de relocalisation industrielle qui vont « immanquablement » être engagées au sortir de la crise sanitaire, a expliqué aux journalistes François Bonneau, le président de la Région Centre-Val de Loire : « Ces dernières semaines ont démontré l’impérieuse nécessité que la France recouvre sa souveraineté sur certaines fabrications stratégiques. La Région Centre-Val de Loire doit être active sur ce front essentiel pour le développement de nos territoires. Nos caractéristiques industrielles nous invitent à l’action. »
Pour l’heure, aucune action concrète n’a été annoncée, mais l’organisation d’un grand forum régional a été programmée, à l’issue d’une réunion du conseil d’administration de l’agence économique régionale Dev’Up qui s’est tenue le 11 mai. Cette manifestation, qui aura lieu le 16 juin, « accueillera des élus régionaux, les membres du Ceser, des entrepreneurs ainsi que toutes les personnalités pouvant apporter une contribution à cette ambition », a poursuivi François Bonneau. 
Dans cette attente, les acteurs de plusieurs filières régionales – les industries pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire, la logistique et le numérique – auraient déjà exprimé des attentes, notamment en matière de choix de nouveaux fournisseurs et de sous-traitants de proximité : « Il y a des embryons de projets », soutient Harold Huwart, vice-président de la Région Centre-Val de Loire en charge du développement économique. Les équipes de Dev’Up vont engager un travail d’identification des chaînes d’approvisionnement et des capacités de production de différentes entreprises régionales « afin de mieux cerner les besoins et d’orienter les actions de prospection ».

Affaires publiques

Serge Grouard dans l’anonymat

Si la candidature de Serge Grouard à la présidence des…

Recours

Il fallait s’y attendre ! Battu de 11 voix sur la 5

Poker mentor

La nomination d’Emmanuel Porcher à la direction générale…

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Sondage

La rentrée
sociale sera-t-
elle agitée ?

Montrer les résultats