Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire uneMars2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >

L’ex-Parqueterie Berrichonne pied au plancher

le 28 février 2020 à 16h39

L’ex-Parqueterie Berrichonne pied au plancher

Reprise en avril dernier par le groupe familial alsacien Alsapan (280 M€ de CA, 800 salariés), l’ex-Parqueterie Berrichonne – devenue en 2013, après un premier plan de reprise par les salariés, France Parquet Production Innovation (FPPI) – va faire l’objet sur son site d’Ardentes d’un investissement de 2 M€ jusqu’à la fin 2021, dont 500 à 600 000 € d’ici à la fin de l’été pour la remise à niveau de l’outil de production et l’amélioration des conditions de travail du personnel. « Nous sommes en capacité de sortir 300 000 m² de parquet par an (en trois gammes, Parqueterie Berrichonne, Nature Parquet et Homflor, NDLR). L’objectif est d’atteindre les 600 000 m² fin 2023 », précise Philippe Mérigot, le directeur du site berrichon.
Si les installations seront calibrées pour absorber cette montée en charge, une dizaine d’embauches complémentaires, étalées jusqu’en 2023, devraient accompagner le renouveau de l’usine ardentaise qui vise un CA de 10 M€ pour 2020. Alsapan emploie aujourd’hui une trentaine de salariés dans l’Indre.

Affaires publiques

A Bourges, on confine mais on discute

A Bourges, les discussions en vue du second tour des…

Jean-Louis Borloo à la rescousse de Christophe Bouchet

Selon nos informations, l’ex-président de l’UDI et…

Franck Lorho, retour à Chartres
EXCLUSIF

Selon nos informations, Franck Lorho va succéder à Jean-Charles…

Valentin Doligé futur président de l'Udel

Candidat pressenti, seul en lice pour le moment, Valentin…

Olivier Carré, non sans remous

Comme on le pressentait depuis plusieurs semaines, La…

Sondage

LA REPRISE DE
L'EMPLOI EST-ELLE
DURABLE ?

Montrer les résultats

  • afpi2020