Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magjuin2022 Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

Orrion Chemicals Orgaform repris par ses cadres

le 22 juillet 2020 à 10h55

orrion chemical

Christian Siest, le président du chimiste Orrion Chemicals Orgaform (44 salariés pour 13,5 M€ de CA) et son directeur général Christian Touzin viennent de reprendre la majorité du capital de la société basée à Semoy (45), au côté des fonds Ouest Croissance et Crédit Agricole Régions Investissement (via Centre Loire Expansion), ainsi que d’investisseurs privés. 
C’est à l’occasion de la sortie d’un fonds minoritaire présent au capital depuis 2011 que les dirigeants actionnaires ont souhaité devenir majoritaires, recomposant au passage le tour de table tout en levant une dette senior auprès de leurs partenaires historiques. L’entreprise, issue de la reprise en 2010 de l’usine orléanaise de Dow Chemical, est positionnée sur des marchés de niche (colle pour agrafes, agents de démoulage, revêtement pour verres creux…).
Ces dernières semaines, Orrion Chemicals Orgaform (OCO) s’est lancée dans la production de gel hydroalcoolique, doublant son portefeuille clients en trois semaines, et a conclu une nouvelle collaboration avec Dow. Celle-ci la conduira à aménager à Semoy une unité de recyclage de mousse de polyuréthane issue de matelas usagés : l’investissement devrait permettre de créer une dizaine d’emplois sur le site. Avec ses différents projets, OCO compte doubler son CA d’ici à cinq ans.

Affaires publiques

Serge Grouard dans l’anonymat

Si la candidature de Serge Grouard à la présidence des…

Recours

Il fallait s’y attendre ! Battu de 11 voix sur la 5

Poker mentor

La nomination d’Emmanuel Porcher à la direction générale…

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Sondage

La rentrée
sociale sera-t-
elle agitée ?

Montrer les résultats