Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

Des travaux publics en manque cruel de bras

le 19 octobre 2023 à 09h26

TP

Pour la seconde année consécutive, la fédération régionale des travaux publics (FRTP) a organisé une tournée de promotion dans les grandes villes du Centre-Val de Loire : « Place des TP ». Elle s’est achevée le 13 octobre par l’étape de Châteauroux.
Avec un CA de plus de 1,42 Md€ et une masse salariale de 83 M€, le secteur peine à recruter. Une image de pénibilité lui reste accolée, alors qu’il s’est pourtant largement modernisé au fil des décennies. Les métiers d’aujourd’hui n’ont plus grand-chose à voir avec ceux d’hier.
Pourtant, « Un peu plus de 6 000 postes sont aujourd’hui à pourvoir, ce qui fait que près de la moitié des entreprises de la région sont obligées de refuser du travail par manque de personnel », déplore Frédéric de Azevedo (Ada Réseaux à Saran), président de la fédération du Loiret, qui ajoute que « le salaire moyen dans les travaux publics est de 3 077 , ce qui peut constituer aussi un élément d’attractivité. »Les professionnels espèrent bien qu’à l’issue de cette tournée régionale, le regard porté sur leur métier aura changé. « Il y a vraiment de quoi s’épanouir dans les travaux publics car le secteur est très diversifié. Celles et ceux qui aiment le travail bien fait et voir le résultat de leurs investissements s’y retrouveront », plaide Christian Bodin, directeur régional de la Setec et président de la fédération régionale qui représente plus de 10 000 salariés et quelque 670 entreprises.
Et puis, à l’heure où la transition écologique et énergétique est au cœur de chaque sujet, ces métiers indispensables veulent démontrer qu’ils ne sont pas à la traîne et qu’ils peuvent apporter leur pierre à l’édifice. 

Affaires publiques

Tel père, tel fils

Totalement inconnu en Indre-et-Loire jusqu’au dépôt des…

Passagers clandestins

Il n’est pas content Serge Grouard. Le maire d’Orléans…

Décès d’Olivier de Brabois

Nous avons appris hier le brusque décès d’Olivier de…

Dans l’arène

La crise agricole a projeté Marc Fesneau dans l’arène,…

Éclaté

De passage dans la région – en train, bien sûr – Marine…

Sondage

L'inflation
baissera-t-elle
en 2024 ?

Montrer les résultats