Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

Novo va doubler son usine chartraine

le 23 novembre 2023 à 17h53

novo

Emmanuel Macron a attendu ce jeudi 17 h pour officialiser, à Chartres, l’énorme investissement de 2,1 Md€ sur quatre ans que va consentir le danois Novo Nordisk dans cette usine construite en 1961. Leader mondial des traitements du diabète, segment qui représente 85 % d’un chiffre d’affaires 2022 de 25,8 Md$ (en hausse attendue de 30 % en 2023), Novo Nordisk va doubler les capacités et la surface de son unité d’ici à 2028 et créer plus de 500 emplois qui s’ajouteront aux 1 500 collaborateurs actuels. Après l’investissement de 5,6 Md€ annoncé il y a quelques jours à Kalundborg, près de Copenhague, le laboratoire danois s’est mis en ordre de marche pour accélérer significativement la production de son traitement du diabète de type 2 Ozempic (sémaglutide) et de son dérivé, le coupe-faim Wegovy.
L’enjeu est colossal : une moitié seulement des quelque 500 millions de personnes atteintes de diabète de type 2 dans le monde sont traitées et selon certaines projections, il y aura plus d’un milliard de malades dans vingt-cinq ans. De même, l’obésité frappe 750 millions de personnes avec, là aussi, des besoins médicaux croissants.
Novo qui a, l’a rappelé le président de la République, investit 450 M€ ces trois dernières années à Chartres, s’apprête donc à accueillir progressivement en Eure-et-Loir ces traitements agonistes du récepteur du GLP-1 qui stimulent la sécrétion d’insuline et augmentent sa biosynthèse. L’usine s'équipera de deux lignes de production de remplissage de stylos injecteurs supplémentaires.

Affaires publiques

Francofolies

L’Association Francophonie Avenir (également connue…

Désespéré

Le maire de Chartres était très remonté contre les pouvoirs…

Ils croisent le fer

Rien ne va plus entre SNCF Réseau et la Région Centre-Val…

Diane chassée

Révolution de palais dans l'univers feutré du château…

Aux Irlandais absents

Tours attendait une déferlante de supporteurs irlandais…

Sondage

L'inflation
baissera-t-elle
en 2024 ?

Montrer les résultats