Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

Recipharm fermera son usine de Monts en 2025

le 21 novembre 2023 à 17h50

recipharm

Nous apprenions il y a cinq jours la nomination d’un nouveau directeur chez Recipharm à Monts (37) : Bruno Vennetier. Mais ce manager de transition, qui avait réorganisé tout dernièrement l’usine Atlantic de St-Jean-de-la-Ruelle (45), sera plutôt l’exécuteur testamentaire de l’usine tourangelle. En effet, le numéro deux de la CDMO suédoise, Luc Burgard, est venu annoncer ce mardi 21 novembre aux salariés que, faute de repreneur, cette unité spécialisée dans la fabrication de produits stériles fermerait ses portes au second semestre 2025, entraînant la disparition de 225 emplois. Retenu il y a tout juste trois ans par Moderna pour produire son vaccin contre la Covid-19 à grands renforts de soutiens publics, le site tourangeau a connu depuis tous les malheurs du monde, ne parvenant jamais à produire la quantité suffisante de vaccins : il y a quelques mois, la direction avait dû se résoudre à engager le départ volontaire de 95 collaborateurs.
Embarrassée par l’inconstance de son fournisseur, la biopharm américaine a mis il y a quelques mois un terme définitif au contrat de manufacturing. Selon nos informations, l’usine de Monts ne produirait aujourd’hui que pour le compte de deux clients, le sud-africain Aspen et le danois ALK. Une telle insuffisance des volumes « risquait de rendre difficile et peu crédible le moindre projet de reprise », nous indique un observateur extérieur. Il reste aussi à traiter le sujet très sensible du remboursement des aides publiques (15 M€) qui ont été accordées par l’État pour faire de Recipharm l’un des piliers de la politique de souveraineté sanitaire française.

Affaires publiques

Francofolies

L’Association Francophonie Avenir (également connue…

Désespéré

Le maire de Chartres était très remonté contre les pouvoirs…

Ils croisent le fer

Rien ne va plus entre SNCF Réseau et la Région Centre-Val…

Diane chassée

Révolution de palais dans l'univers feutré du château…

Aux Irlandais absents

Tours attendait une déferlante de supporteurs irlandais…

Sondage

L'inflation
baissera-t-elle
en 2024 ?

Montrer les résultats